Comment l’homme a-t-il pu concevoir un objet physique sans pour autant pouvoir ni l’observer, ni le percevoir par aucun de ses sens ?
Au même titre que les électrons, protons ou neutrons, les particules élémentaires sont les constituants primordiaux de la matière, une science leur est dédiée : la physique des particules. Une des caractéristiques principales de ces particules est leur taille infinitésimale, cet aspect rend leur étude laborieuse.

Parmi elles, le boson de Higgs est une particule élémentaire dont l’existence a été théoriquement définie en 1964. Des physiciens (dont Peter Higgs, François Englert & Robert Brout) ont construit une théorie portant sur l’existence de cette particule jusqu’à lors jamais observée.

La validation de cette théorie a requis la construction de l’accélérateur de particules le plus puissant jamais construit par l’homme : le LHC. C’est grâce au concours de milliers de chercheurs ainsi qu’au déploiement de moyens considérables que la construction a pu être achevée en 2008.

Ce n’est qu’en 2012 que le boson de Higgs a été formellement observé. La théorie de 1964 a pu donc être validée.
Boson 0 – Acrylic on canvas – April 2021 – 120×60 cm
Boson VII – Acrylic on canvas – August 2021 – 120×60 cm
Boson VI – Acrylic on canvas – July 2021 – 80×60 cm
Boson IX – Acrylic on canvas – August 2021 – 120×60 cm
previous arrow
next arrow
Boson 0 - Lancelot Blondeel
Boson VII - Lancelot Blondeel
Boson VI - Lancelot Blondeel
Boson IX - Lancelot Blondeel
previous arrow
next arrow
 

[Exposition en cours > Février 2024]Galerie 12, rue des Beaux-Arts | Paris, France